1 ER MAI : TOUTES ET TOUS ENSEMBLE !

mercredi 25 avril 2018
par  FSU 67
popularité : 0%

1 ER MAI 2018 : TOUTES ET TOUS ENSEMBLE !

La journée internationale du travail, notre fête, notre 1er mai, est une fête internationale annuelle célébrant les travailleuses et travailleurs. En 1886, aux Etats-Unis, le 1er mai a été le moment choisi pour enclencher une pression syndicale permettant à environ 200 000 travailleur-ses d’obtenir la journée de huit heures. D’autres salarié-es, dont les patrons contestaient cette revendication, avaient aussi entamé une grève générale. Ils/elles seront environ 340 000 dans tout le pays.
Notre 1er mai, c’est aussi des drames, des morts, des voix de travailleuses et travailleurs étranglées par la répression mais l’espoir a toujours été là, l’envie et le besoin de lutter pour une autre société plus juste, plus égalitaire, plus libre et solidaire.
Notre 1er mai 2018 s’inscrit dans cette histoire du monde ouvrier, notre 1er mai sera combattif et revendicatif. Oui le contexte politique français est particulier ; oui les conflits et la guerre demeurent une réalité horrible et quotidienne pour des millions d’êtres humains ; oui, le repli identitaire, le nationalisme bruni par la xénophobie et le racisme ont marqué ces dernières années ; et pourtant, oui nous sommes là !
En France, on nous martèle depuis plusieurs mois à qui veut l’entendre que le contexte économique et social ne laisserait entrevoir aucune perspective réjouissante et que les politiques libérales d’austérité seraient inéluctables pour permettre à notre pays de retrouver sa place parmi les grandes puissances européennes et mondiales. On nous parle de sécurité et on voudrait construire des murs en guise de réponse aux crises humanitaires et économiques. On nous parle de dialogue social alors que des secteurs sont mobilisés depuis des semaines et que personne ne les écoute. Il en va ainsi des cheminots, des fonctionnaires, des étudiants, des retraités, des éboueurs, des personnels d’Air France ou de Carrefour.
Le gouvernement frappe vite et fort, usant volontiers des ordonnances. Celles-ci constituent, de fait, une attaque frontale à l’encontre des droits collectifs et individuels des salariés au travers de la remise en cause du Code du travail et des Conventions collectives, de la hiérarchie des normes et du principe de faveur, de la facilitation des licenciements individuels et économiques – y compris abusifs - de la remise en cause des instances représentatives du personnel et des organisations syndicales.
Cette remise en cause du cadre collectif de travail dans les entreprises du secteur privé trouve sa traduction aujourd’hui dans la volonté du gouvernement de balayer le statut de Fonction publique et celui des cheminots : statuts qui constituent de fait le ciment de l’égalité républicaine et le rempart qui garantit le service public sur tout le territoire.
En stigmatisant les prétendus privilèges des fonctionnaires et des cheminots le gouvernement cherche à diviser et à opposer les travailleurs entre eux. En s’attaquant aux statuts le gouvernement pense parvenir au terme de sa politique libérale de démantèlement des services publics et de la protection sociale solidaire et égalitaire. Les organisations syndicales CGT, FSU et Solidaires se félicitent de la grève massive des cheminots qui combattent pour défendre un véritable service public du ferroviaire. Elles apportent leur soutien aux luttes en cours et appellent à la convergence des luttes afin de défendre une société solidaire assise sur des droits collectifs. Le 1 er mai doit être un temps fort dans la construction d’un mouvement interprofessionnel et intergénérationnel d’ampleur s’inscrivant dans la durée.

MANIFESTATION A 10 HEURES PLACE DE LA BOURSE A STRASBOURG
PARCOURS : Bourse (10h), rue J. Peirotes, rue de Zurich, Quai des Pêcheurs, Quai Dietrich, Avenue de la Liberté, place de la République, Pont du Théâtre, pl Broglie, pl Kléber.


Contact

Coordination FSU ALSACE


FSU 67
Secrétaires départementaux Bas-Rhin :
END Gauvain et DELAYE Géraldine
4 rue de Lausanne
67000 STRASBOURG
Tél : 03 88 35 17 16
Mél : fsu67@fsu.fr


FSU 68
Secrétaire départemental Haut-Rhin :
KOELBLEN Jean-Marie
19 boulevard Wallach
68100 MULHOUSE
Tél : 03 89 64 16 61
Mél : fsu68@fsu.fr
Trésorière :
HALDRIC Joëlle

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

6 septembre 2017 - Découvrez le « Petit guide de résistance à la loi Travail XXL »

Pour permettre aux citoyen·ne·s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face au projet de loi (...)