17 octobre 1961 : Se souvenir pour ne pas oublier !

A l’appel du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »
mardi 15 octobre 2013
par  FSU 67
popularité : 92%

Le 17 octobre 1961 les Algériens de Paris manifestaient pacifiquement contre le couvre-feu qui leur avait été imposé et pour l’indépendance de leur Nation. Ils furent l’objet d’une répression sanglante et meurtrière orchestrée par la police française et par le préfet de police Papon.

Cette année, comme chaque 17 octobre, c’est sur le pont du Corbeau que nous nous retrouverons, puis nous irons ensemble participer à l’inauguration de la Place du 17 octobre 1961 (située au bout de la rue de
la Douane). Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, préfet de police de Paris. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’euxmêmes.
Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés – notamment par la "force de police auxiliaire" - ou, pour nombre d’entre eux, refoulés en Algérie.
Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité extrême des forces de police. Un demi-siècle après ce crime d’Etat, le Président de la République François Hollande a reconnu en
octobre 2012, les massacres du 17 octobre 1961 à Paris.

En décembre 2011, pour que Strasbourg puisse également apporter sa pierre à cette reconnaissance, le collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici 67 » a adressé une demande au Maire pour l’inauguration d’une
place dédiée aux victimes du 17 octobre 1961.
Le 16 octobre 2012, le Maire de Strasbourg, Roland Ries a annoncé son avis favorable à cette demande. Le 29 avril 2013, le vote du Conseil Municipal permettait la réalisation de ce projet porté et défendu depuis
2011 par notre collectif.

Ces avancées nationales et locales sont le résultat de décennies de combats et de rassemblements, de la mobilisation sans relâche de militant-e-s, d’historien-ne-s, d’élu-e-s, d’associations anticoloniales et
progressistes, d’organisations syndicales et politiques sur tout le territoire pour que la vérité sur ce tragique événement soit enfin établie !
Le Collectif d’Ailleurs nous sommes d’Ici 67 se félicite que la ville de
Strasbourg ait franchi ce pas contribuant, ainsi, à la reconnaissance d’un
fait historique trop longtemps ignoré. Notre exigence est que cela soit
suivi par la reconnaissance aussi bien des crimes d’Etat que des
assassinats politiques.


La Place du 17 octobre 1961 un lieu de mémoires contre l’oubli !
RASSEMBLEMENT 17H30 PONT DU CORBEAU
INAUGURATION DE « PLACE DU 17 OCTOBRE 1961 » 18H15

Collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » : ASTU, ATMF 67, Attac Strasbourg, FSU 67, MRAP Strasbourg, NPA 67,
PCF 67, UJFP 67.
Ce rassemblement est soutenu par : Association PasSages, EELV Alsace, Front de Gauche : [CCA – Fase 67 – GA 67 –
GU 67 – PCOF 67 – PG 67], Justice et Libertés, MJCF 67, UD CGT du Bas-Rhin.


Contact

Coordination FSU ALSACE


FSU 67
Secrétaires départementaux Bas-Rhin :
END Gauvain et DELAYE Géraldine
10 rue de Lausanne
67000 STRASBOURG
Tél : 03 88 35 17 16
Mél : fsu67@fsu.fr


FSU 68
Secrétaire départemental Haut-Rhin :
KOELBLEN Jean-Marie
19 boulevard Wallach
68100 MULHOUSE
Tél : 03 89 64 16 61
Mél : fsu68@fsu.fr
Trésorière :
HALDRIC Joëlle

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois